crassinucellé

(adj.) Un ovule est dit crassinucellé quand la cellule mère archégoniale subit une première mitose tangentielle à  l’épiderme. La cellule fille supérieure située près du micropyle est à  l’origine d’une calotte, plus ou moins épaisse, homologue du tapis des fougères. La cellule infèrieure est la cellule mère des mégaspores. La calotte participe ensuite à  l’élaboration du nucelle et l’ovule est dit crassinucellé (nucelle épais). Voir tenuinucellé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *