replum

(n. m.) Cadre d’origine placentaire qui persiste après l’ouverture du fruit. Exemple : replum des siliques de Brassicaceae.