rostellum

(n. m.) Lobe stigmatique stérile des Orchidaceae élargi pour éviter que le pollen de la plante se dépose sur ses propres stigmates. Ceci permet de limiter l’autofécondation et favorise le brassage génétique.