monade

(n. f.) Le pollen est libéré à  l’état de monade quand, une fois formés, les grains de pollen ne deviennent pas pulvérulents et sont agglutinés en un seul paquet. Ex . : les pollinies des orchidées correspondent au contenu entier d’une anthère et sont donc des monades. Les monades des Asclepiadaceae. Voir : tétrade.