tétrade

(n. f.) Le pollen est libéré à  l’état de tétrades quand, une fois formés, les grains de pollen sont disposés en quatre paquets correspondant à  la disposition tétraédrique des quatre méiospores. Ex. : les tétrades des Ericaceae. Voir : monade.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *